Télétravail, entrepreneuriat, formation : les centres d’affaires plus que jamais au cœur du tissu économique

 In Actualité

Très populaires outre atlantique, les centres d’affaires se sont multipliés en France et sont devenus de véritables centres économiques.

De la simple domiciliation légale à un véritable incubateur, le centre d’affaires apparaît rapidement comme la solution idéale pour plusieurs typologies d’entreprises.

Et c’est très logiquement qu’il prend une importance inédite au vu des mutations récentes du monde du travail :

  • démocratisation du télétravail,
  • création d’entreprises en hausse
  • formation professionnelle au cœur de la réforme du travail.

Leurs atouts par rapport à la simple location d’un local ? La modularité des prestations et la gestion mutualisée des services support.

À tel point qu’il est permis de se demander si ce modèle n’en est pas, en réalité, qu’au début de son succès.

Centres d’affaires et dynamisme économique

On trouve peu d’informations sur les centres d’affaires hormis qu’en 2017 en France, on dénombrait environ 800 sociétés de domiciliation en France (source).Mais si certaines sociétés de domiciliation se contentent d’offrir une adresse légale, d’autres proposent un panel de services à valeur ajoutée à des tarifs maîtrisés.

Des services qui s’adressent aux sociétés exogènes en recherche d’une antenne locale, mais aussi à une partie de l’éco-système local et notamment les jeunes sociétés et les sociétés de formation.

Or, toujours en 2017, la région Sud (ex-PACA) comptait 58 455 créations d’entreprise, dont 24 109 auto-entrepreneurs*.

Implanter facilement une antenne régionale dans un centre d’affaires

Les centres d’affaires répondent de façon idéale à plusieurs problématiques dont la mobilité des entreprises et de leurs collaborateurs.

À commencer par les sociétés implantées dans d’autres régions ou à l’étranger, qui y voient une solution simple pour permettre à un ou plusieurs collaborateurs de se rapprocher d’une clientèle locale, durablement ou ponctuellement, dans un cadre prestigieux.

En effet, recourir à un centre d’affaires permet de s’affranchir de toutes les démarches à prendre habituellement pour trouver des locaux prenant la forme d’une véritable étude de marché, fastidieuse et extrêmement chronophage :

  • recherche du lieu, du quartier,
  • comparaison entre les contextes d’une zone à l’autre
  • achat de matériel, de mobilier,
  • ouverture de ligne, démarche auprès des FAI
  • démarches administratives.

 

Car, à distance, il est difficile d’avoir une vision nette des territoires, des coûts éventuels, et des conditions de travail. Parce qu’ils sont implantés dans un territoire et constituent de véritables carrefours économiques, les centres d’affaires facilitent la vie des entreprises et notamment des nouveaux arrivants. Idéal pour des fonctions supports de direction régionale.

Idéal également pour les cadres en télétravail et/ou en déplacement qui ont besoin de recevoir des clients : un centre d’affaires dispose souvent de salles de réunion disponibles et prêtes-à-l’emploi.

Autant dire qu’ils constituent un cadre idéal pour se concentrer sur le développement de business.

Déléguer les aspects logistiques et se consacrer au lancement de sa société

Lorsqu’on démarre une activité, les budgets sont restreints. Pourtant, à partir de 2 ou 3 personnes et lorsqu’il s’agit de créer une cohésion entre les membres d’une équipe, il devient nécessaire de trouver un local ou un bureau, a fortiori lorsqu’il s’agit de projets complexes.

Car si deux associés peuvent partager la même vision, il n’en est pas toujours de même avec des employés qui prennent le train en route et ont besoin d’être inclus dans le projet.

Or, la location de bureau classique prend souvent la forme d’un contrat de bail 3/6/9 qui engage la jeune société pour une durée longue –et contraignante- alors qu’elle commence parfois à peine à consolider son chiffre d’affaires.

De plus, le/la ou les dirigeants doivent se procurer du matériel, comparer des offres de fournisseurs d’accès internet, s’occuper de la maintenance, des rénovations éventuelles…Autant d’énergie qui ne va pas dans le développement de l’activité qui doit rester la priorité absolue en phase de lancement.

Un centre d’affaires s’occupe de tout (et mieux que vous)

Un centre d’affaires, c’est la possibilité de ne pas rester 1H au téléphone en attendant que le service clients professionnels de votre opérateur règle votre problème de ligne ou que le plombier vous rappelle à propos de cette fuite dans la salle d’eau. C’est aussi la possibilité de ne pas se soucier du recrutement d’une personne pour effectuer le ménage ou la réception d’appels téléphoniques. En effet, le centre s’en charge pour vous et en plus, c’est moins cher que si vous vous en occupez vous-même car celui-ci mutualise les services pour ses clients.

C’est aussi l’accès à un certain confort comme :

  • le tri de votre courrier selon vos consignes,
  • la gestion de la sécurité, de la surveillance,
  • le prêt de relieuses, de plastifieuses, de rétroprojecteurs et de tous ces objets volumineux dont une société a besoin, mais seulement ponctuellement.

Il suffit de comparer le prix d’un local nu, des services nécessaires au bon fonctionnement d’une société ainsi que l’achat de tout le matériel ainsi que le temps passé à gérer tous les aspects techniques, avec le prix et la modularité des services de location de bureau en centre d’affaires pour réaliser quelle option est la plus optimale, surtout en phase de démarrage.

Un cadre idéal pour les sociétés de formation et leurs apprenants

Un centre d’affaires est également une solution idéale pour un centre de formation qui opère ponctuellement dans plusieurs localités.

Les locaux où vous accueillerez vos apprenants sont tout équipés, bien entretenus, propres : ils constituent un lieu d’apprentissage idéal. Adapté aux formations à des professionnels, aux bilans de compétences, mais aussi des ateliers et des conférences payantes, sans avoir besoin louer une salle à l’année.

L’accueil est assuré par des réceptionnistes chevronnés, habitués à répondre aux exigences et aux questions des visiteurs, du stationnement aux lieux de restauration, en passant par la distribution de documents et l’orientation.

Par ailleurs, les centres d’affaires étant souvent situés à proximité de sorties d’autoroutes, de gares ou d’arrêts de transport en commun, il est facile d’y accéder pour des personnes provenant parfois de zones très disparates.

Cadre professionnel, équipements adéquats, renseignements, proximité des transports en commun… Habitués à recevoir des réunions et des présentations, les centres d’affaires peuvent vous éviter tous ces petits couacs qui entament le sérieux d’un formateur ou d’une formatrice :

  • matériel non adapté, câble manquant…
  • salle mal agencée,
  • absence d’accueil, ou manque de signalisation et d’information.

 

Pour résumer, s’implanter durablement ou ponctuellement dans un centre d’affaires comporte de nombreux avantages. C’est conquérir de nouveaux marchés avec un filet de sécurité. C’est se concentrer sur un projet sans s’occuper de la fuite d’eau. C’est recevoir dans un cadre agréable et propice à la transmission de savoirs.

Et c’est pour cette raison que les centres d’affaires sont plus que jamais au cœur des mutations du monde du travail.

 

 

 

 

*(source : CCIMP).

Article récent

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

teletravail-homme-devant-son-ordinateur
5 Partages
Partagez
Partagez5
Tweetez
Enregistrer