Le modèle Euridis : permettre à tous les jeunes d’accéder à une formation d’avenir et à des entreprises prestigieuses

Le modèle Euridis : permettre à tous les jeunes d’accéder à une formation d’avenir et à des entreprises prestigieuses

Euridis est un établissement d’enseignement post-bac, reconnu par l’état,et qui forme aux métiers de la vente et de la négociation commerciale dans le Numérique, Digital, l’Innovation et l’industrie.

BTS, Bachelor (Bac+3 ou 4), Master (bac+5)… L’école fondée en 1992 par l’ancien Directeur commercial d’ATOS présente à Paris, Lyon, Toulouse, Nantes et Aix-en-Provence, ne délivre que des titres RNCP et affiche des taux d’employabilité à faire pâlir d’envie un bon nombre d’établissement d’enseignement supérieur.

Sa spécificité ? Les études sont gratuites, voire rémunérées lorsqu’effectuées en alternance.

Installé depuis peu dans le centre d’affaires Amadeus, le campus aixois est dirigé par Adrien Gouvier, lui-même ancien Euridissien parachuté depuis Lyon. C’est peu dire que ce directeur affiche un dynamisme et une confiance qui contraste avec le discours ambiant sur les études supérieures et le marché de l’emploi. Mais peut-être a-t-il de bonnes raisons.

Nous avons voulu en savoir davantage. (suite…)

« Oui, le capital est important. Mais ça ne suffit pas à convaincre un financeur pour obtenir un crédit professionnel » Valérie Dayon et Isabelle Pinon d’Access Credit Pro

« Oui, le capital est important. Mais ça ne suffit pas à convaincre un financeur pour obtenir un crédit professionnel » Valérie Dayon et Isabelle Pinon d’Access Credit Pro

De plus en plus technique et procédurier.

C’est le constat que font les spécialistes du crédit professionnel, et avec eux, les dirigeants de TPE, PME, professions libérales, artisans et commerçants ayant recours à des emprunts bancaires.

Et les occasions de solliciter un crédit professionnel sont nombreuses : création d’entreprise, reprise, développement, travaux, acquisition de matériel… Or, le surplus de démarches administratives conjugué aux nouvelles orientations commerciales réduisent les chances pour les requérants d’obtenir ledit prêt. C’est ainsi qu’émerge le métier de l’intermédiation bancaire, bien plus développé en Europe du nord par exemple -30% des prêts professionnels- et au Canada -50% des prêts professionnels- (source). Des courtiers, rompus à l’exercice du montage de dossier, se proposent d’obtenir les meilleures solutions de financement pour des dirigeants parfois un peu déboussolés.

(suite…)

Location de bureaux : pourquoi ils ont choisi le centre Amadeus

Location de bureaux : pourquoi ils ont choisi le centre Amadeus

[vc_row][vc_column width=”7/12″][vc_column_text css=”.vc_custom_1557236853535{margin-bottom: 0px !important;}”]Le choix de locaux professionnels est une étape importante dans la vie d’une entreprise.

Importante et délicate.

Car le choix que vous faites aujourd’hui aura des répercussions demain sur les opportunités de votre entreprise, sur les talents que vous attirerez, et sur l’image que vous aurez auprès de vos clients et partenaires.

En effet, le choix d’un local professionnel a de nombreuses implications, au-delà de la simple charge financière.

(suite…)

« Le métier de la transmission d’entreprise nécessite une approche psychologique autant que technique » Pascal Faucon – Synercom

« Le métier de la transmission d’entreprise nécessite une approche psychologique autant que technique » Pascal Faucon – Synercom

[vc_row][vc_column width=”1/2″][vc_column_text css=”.vc_custom_1551348736921{margin-bottom: 0px !important;}”]Pascal Faucon est l’un des huit gérants associés de Synercom.

Ce réseau national, présent également en Espagne, au Maghreb et en Allemagne,s’est spécialisé depuis 30 ans dans l’évaluation, la cession et l’acquisition d’entreprises avec un chiffre d’affaires annuel compris entre 1 million et 30 millions d’euros.

(suite…)

Jean-Joël Fraizy du CIBC : « De plus en plus de diplômés bac+5 veulent se former à l’agriculture, aux métiers de la nature, à l’artisanat »

Jean-Joël Fraizy du CIBC : « De plus en plus de diplômés bac+5 veulent se former à l’agriculture, aux métiers de la nature, à l’artisanat »

[vc_row][vc_column width=”1/2″][vc_column_text css=”.vc_custom_1541775930906{margin-bottom: 0px !important;}”]Il y a environ 30 ans, la question de l’orientation professionnelle commençait à peine à se poser.

C’est dans ce contexte qu’ont été conçus un certain nombre d’outils et de méthodes, dont le bilan de compétences. Et c’est dans ce contexte que sont apparus les premiers Centres Interinstitutionnel de Bilan de Compétences (CIBC).

2018 – Face à la réforme sur la formation “Pour la liberté de son choisir son Avenir Professionnel” qui vient d’être adoptée, Jean-Joël Fraizy, membre et administrateur de la Fédération Nationale des Centres Interinstitutionnels de Bilan de Compétences (FNCIBC), et directeur du CIBC Alpes-Provence, est en première ligne. Il a d’ailleurs animé un atelier au Centre Amadeus début octobre à ce sujet.

Quel regard porte-t-il sur l’entreprise et la place qu’elle accorde à la formation et l’orientation professionnelle de ses salariés ?

Quelles sont les problématiques de la formation à venir ?

Enfin, quelle place donne le CIBC Alpes-Provence au numérique dans son travail d’accompagnement ?

Nous lui avons posé toutes ces questions lors d’un entretien.

(suite…)

First Personal Xperience : « Nous développons des centres de loisirs inédits en France»

First Personal Xperience : « Nous développons des centres de loisirs inédits en France»

[vc_row][vc_column width=”1/2″][vc_column_text css=”.vc_custom_1531840947113{margin-bottom: 0px !important;}”]Créée en juillet 2017 et basée à Aix-en-Provence, First Personal Xperience pourrait bien secouer le secteur des loisirs.

Jugez plutôt.

Cette startup, initialement fondée dans le 8° à Paris, crée des expériences immersives et interactives pour des groupes ou des individus mêlant théâtre immersif(1), réalité virtuelle(2), capture émotionnelle(3) et escape game(4) depuis ses bureaux à Aix et son atelier de production de 1200m2 à Roquefort-la-Bedoule. Cette jeune société prévoit également de développer plusieurs centres de loisirs dédiés à cet entertainment nouvelle génération dans toute la France. (suite…)